Fil de navigation

Phyt'Eaux Juine

Depuis le 10 octobre 2013, notre commune a rejoint l’action Phyt’Eaux Juine. Ce programme accompagne les services municipaux dans la modification de leurs pratiques d’entretien des espaces communaux pour réduire l’emploi des pesticides. Dans notre démarche zéro-phyto, nous sommes également accompagnés par le Parc Natural Régional du Gâtinais français.

Qu’est-ce qu’un produit phytosanitaire ?
Les pesticides (ou phytosanitaires) ont pour rôle de prévenir l’apparition ou de détruire les végétaux, insectes ou champignons dits «nuisibles» pour le développement des plantes.

Une menace pour la santé, l’eau et les écosystèmes
L’usage croissant de ces produits est une cause majeure de pollution des rivières en Ile-de-France, nécessitant la mise en œuvre de traitements toujours plus performants et coûteux pour la production d’eau potable. Ils sont également dangereux pour la santé et les manipuler sans précaution peut causer des maux de têtes, des irritations de la peau et des yeux, … Plus grave, à plus long terme, ils exposent notamment à des cancers et troubles de la reproduction. L’utilisation de ces produits expose ainsi les applicateurs (agents municipaux, jardiniers amateurs), mais aussi les utilisateurs (adultes, enfants, animaux de compagnie, abeilles, oiseaux, …) à de nombreux effets néfastes.

Une action limitant les épandages urbains
Les agriculteurs ne sont pas les seuls utilisateurs de ces produits. Les communes, les golfs, gestionnaires de routes et de voies ferrées, mais aussi les jardiniers amateurs en utilisent. A l’initiative du Syndicat Mixte pour l’Aménagement et l’entretien de la Rivière Juine et ses Affluents (SIARJA), de l’Agence de l’Eau Seine Normandie, de la Région Ile-de-France et du Conseil Départemental de l’Essonne, l’action Phyt’Eaux Juine a été mise en place sur quatre ans, de 2013 à 2017. Il s’agit de prévenir des pollutions par les pesticides d’origine non agricole et préserver la qualité de la ressource locale en eau.

Qu’a changé Phyt’Eaux Juine dans notre commune ?
La commune a bénéficié d’un diagnostic de ses pratiques phytosanitaires, d’une formation du personnel communal et de la mise en place d’un plan de gestion des espaces communaux. Concrètement, cela s’est traduit par la suppression des produits phytosanitaires grâce à la mise en œuvre de nouveaux procédés d’entretien. Il s’agit de techniques alternatives telles que le paillage, le brossage rotatif ou encore le désherbage manuel, qui, dans certains cas, favorisent l’apparition d’une végétation spontanée dans la commune. Redonner droit de cité aux herbes sauvages n’est pas signe de manque d’entretien mais est le moyen le plus efficace d’arrêter les traitements chimiques, préserver notre santé et notre environnement.

Que dit la réglementation ?
La Loi Labbé du 6 février 2014 interdit l’usage des pesticides par l’Etat, les collectivités locales et établissements publics pour l’entretien des espaces verts, promenades et forêts à échéance du 1er janvier 2017. En adhérant à Phyt’Eaux Juine, la commune a anticipé la mise en œuvre de la Loi Labbé. Cette loi concerne également les jardiniers amateurs, en interdisant la commercialisation et la détention de pesticides à usage non professionnel à partir du 1er janvier 2019. Dans votre jardin, vous pouvez également développer des techniques alternatives pour atteindre le zéro phyto !

Votre rôle dans cette action
Cette action a besoin de votre soutien et de votre participation car la propreté des espaces publics est une question qui nous concerne tous. Compte tenu de l'importance des surfaces concernées, l'entretien effectué par les services municipaux ne peut donner des résultats pleinement satisfaisants que dans la mesure où les habitants participent, eux- aussi. Il nous faut alors :

  • accepter « les herbes folles »
  • faciliter le travail des agents communaux en ramassant les déjections de vos chiens des espaces engazonnés ou fleuris de la commune (imaginez-vous à leur place et demandez-vous si vous aimeriez vous retrouver avec de la m… sur le pantalon lors du passage de la débrousailleuse) ou en évitant de déposer des détritus n’importe où car le temps qu’ils passent à régler ces problèmes est du temps qu’ils n’utilisent pas pour l’entretien des espaces communaux
  • ne pas hésiter à nettoyer les abords de votre maison

Et pour la santé de tous, ne pas utiliser de produits phytosanitaires dans les zones publiques (trottoirs, cimetière) et d’en limiter l’usage dans votre jardin !

Liens utiles

Services Publics Communauté de Communes entre Juine et Renarde Conseil départemental de l'Essonne Conseil régionnal Ile de France

Plan interactif

BOURAY-SUR-JUINE

18, rue de la Mairie
91850

01 69 27 44 36

Envoyez-nous un e-mail